Edito de juin/juillet

Publié le par clairesws

Sur notre planète Terre, Paris et Cognac sont les 2 noms français les plus reconnus.

Petite ville de 23000 habitants, Cognac traversée par le fleuve Charente, voie navigable jusqu’à l’Océan, a donné son nom à l’eau de vie locale née il y a plus de 4 siècles dans les douleurs d’une économie martyrisée mais promise à un fabuleux destin.

Depuis 2006 , en matière de vins et spiritueux, les statistiques montrent que le Champagne et le Cognac se situent très loin en tête des produits viticoles pour le commerce extérieur.

Le Cognac participe au prestige de la France. Or la France boude son cognac…

  • Consommation mondiale actuelle = 157.000 .000 de bouteilles

  • Consommation française = 6.500.000 bouteilles

 

Situant notre pays à la 6ème place derrière le Royaume Uni et l’Allemagne avec 4,15% de part de marché !

 

Pourtant, en moyenne, le français est toujours recordman mondial de consommation d’alcool.

 

Il faut dire, qu’entre autre, le whisky obtient les très larges faveurs de nos concitoyens puisque sur ce secteur nous sommes planétairement les meilleurs.

 

Au fait : avez-vous déjà comparé un Cognac et un whisky servis sur glace, avec un tonic ou en simple cocktail ? Sans attendre obligatoirement l’heure fatidique du digestif. Surprenez vous en changeant les habitudes, découvrez de nouvelles saveurs. Partez à la conviviale découverte des multiples façons d’accommoder mets et desserts avec le Cognac, incomparable produit.

Par Jean-Luc PASQUET
Producteur récoltant et bouilleur de cru Cognac

Publié dans Editos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article