Réussir une dégustation de plaisir

Publié le par clairesws

 

Ce type de dégustation s'organise en général à l'occasion d'un repas entre amis. Pour que les sens de vos convives soient en éveil et que les vins présentés puissent se dévoiler, quelques conditions doivent être réunies.

Où?

Vous réunirez vos amis amateurs dans une pièce claire jouissant d'une luminosité naturelle ou d'un bon éclairage qui ne modifiera pas les couleurs. La température du lieu choisi doit être agréable, ni trop fraîche ni trop chaude entre 18 et 20°c. L'atmosphère ne sera pas perturbé par des odeurs non désirées telles que des odeurs de tabac ou de bouquets de fleurs.Votre table sera sertie d'une nappe blanche qui révèlera parfaitement la robe de vos vins.


A quel moment ?


Les papilles sont plus sensibles et réceptives avant le repas, les meilleurs moments sont entre 10h et 12h ou 18h et 20h. Une dégustation entre amis se déroule le plus souvent le soir avant le dîner lors duquel on servira les vins pour en faire une comparaison gustative accord mets/vins.


Avec quels verres ?


Le verre a son importance. Il doit être incolore et inodore, ses bords doivent être fins, son corps séparé du pied par une tige. Les formes ovoïdes, en tulipe, sont les plus adaptées, le haut du verre étant légèrement refermé, elle permettent une parfaite concentrations des arômes.


A quelle température ?


Chaque type de vin se déguste à une température adaptée. Les vins blancs et rosés sauront être appréciés à une température variable entre 8°c et 12°c. Les vins rouges peu tanniques entre 14 et 16°c, pour les plus riches en tannins entre 16 et 18°c. Les vins moelleux, liquoreux s'apprécieront à 8°c.


Quand Carafer ou décanter ?


On met en carafe un vin jeune qui demande une aération afin d'amorcer une oxygénation utile à la dégustation. Cela se fait en général quelques heures avant le repas ou la veille pour certains vins extrèmement riches en tannins ou d'un millésime avancé.

La décantation est une mise en carafe, lente et à l'aide d'une bougie placée au goulot de la bouteille, pour lesquels il est nécessaire de les séparer de leur dépôt pour une meilleure dégustation. La bougie est là pour aider à la visualisation de ce dépôt.



Les clés sont à vous, bonne dégustation !!

Publié dans Conseils

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

marmo 26/08/2008 22:04

je m'imprime cet article... bisous ma pantouflette

anna 30/07/2008 12:46

bonjour , je trouve vos deux sites trés bien je viens de chez papysiffleur blog orange , je vous souhaite plein de chance , amitié @+ anna